Le régime soupe aux choux fait partie des régimes hypocaloriques promettant une perte de poids rapide en moins d’une semaine. Sur le papier, cette méthode semble idéale pour maigrir très rapidement. Ce régime restrictif semble également être simple à mettre en place. Finalement, quoi de plus sain qu’une soupe de légumes pour mincir ?

Découvrez en détail dans cet article :

  • En quoi consiste le régime soupe aux choux
  • Pourquoi cette méthode fait maigrir
  • Mon ultime critique sur ce régime
  • Recettes de soupe aux choux pour maigrir

 

EN QUOI CONSISTE LE RÉGIME SOUPE AU CHOUX

Le régime soupe aux choux est un régime express visant à faire perdre du poids le plus rapidement possible. En effet, la perte annoncée s’élève à plus de 5 kilos en moins d’une semaine !

Ce régime est basé sur une forte restriction alimentaire. Le but est de ne s’alimenter qu’à base d’une soupe amaigrissante se composant essentiellement de choux, et d’autres légumes (carotte, tomate, oignon…). En fonction des jours de la semaine, cette soupe est accompagnée de fruits, de viande, de produits laitiers, etc. Le régime dure au maximum une semaine, notamment pour éviter une trop forte carence alimentaire.

Les autres aliments sont totalement interdits lors du régime. Il est interdit de consommer des matières grasses (huiles, noix), des protéines (viandes ou poissons), des féculents, etc. Je ne rentrerai pas dans le détail concernant la marche à suivre, car cet article est fait pour alerter de la dangerosité de ce type de méthode.

Pour résumer, une semaine de régime de soupe aux choux consiste à ne s’alimenter qu’à base d’une soupe aux légumes.

 

POURQUOI LE RÉGIME SOUPE AU CHOUX FAIT MAIGRIR

 L’explication concernant l’efficacité de ce régime est très simple. En effet, en ne s’alimentant qu’à base de légumes, la restriction calorique est extrême. Le corps va donc se débarrasser de plusieurs éléments :

  • Ses réserves d’eau
  • Son glycogène musculaire et hépatique (forme de stockage du sucre)
  • Son estomac (= vidange gastrique)
  • Sa graisse

 

Sur la balance, la perte de poids est impressionnante. Le but est de connaître la répartition exacte de ces trois éléments lors du régime (je connais personnellement la réponse !).

 

Absolument tous les régimes hypocaloriques sont basés sur le même principe : couper les vivres pour forcer le corps à puiser dans ses différentes réserves. Ce processus est essentiel pour notre survie. Imaginez un instant si aucune réserve ne serait disponible en l’absence de nourriture ! Le régime soupe aux choux procurant un fort déficit calorique, le corps va massivement déstocker ses réserves.

 

L’apport calorique journalier recommandé pour un homme sédentaire est de 2200 calories, et de 2000 calories pour une femme. Ce régime apporte moins de 800 calories ! Le déficit calorique est donc de plus de 1000 calories. La perte de poids (et non de gras !) sera très importante dès le début du régime. Psychologiquement parlant, la baisse du poids sur la balance fait du bien au moral. Cette erreur commune est malheureusement fatale et conduit à un échec certain.

 

BÉNÉFICES SANTÉ DU CHOU

Concernant les vertus santé du chou, il s’agit d’un des légumes les plus intéressants pour lutter contre le cancer. En effet, le chou est composé de glucosinolates qui stimulent directement nos enzymes, dans le but de lutter contre la prolifération de cellules cancéreuses. De plus, ce légume est riche en calcium, de potassium, et d’un peu de vitamine C. Le calcium présent dans les légumes est très bien assimilé. Je déconseille au maximum la surabondance de produits laitiers pour combler ses besoins.

 

Le régime soupe au choux à l’avantage de mettre en avant ce légume trop peu consommé, et pourtant si intéressant nutritionnellement parlant. Dans le cadre d’un régime ou simplement d’une diététique non restrictive, il est intéressant d’en manger chaud ou froid !

 

 

MON AVIS SUR CETTE MÉTHODE 

 J’ai créé ce blog pour aider les personnes à perdre du poids durablement, tout en préservant au maximum le bien-être et la santé. Le régime soupe aux choux est sûrement l’un des pires que j’ai pu analyser :

 

  • Une restriction calorique d’une extrême violence. En passant d’une diététique normale ou légèrement excédentaire, à une diététique pareille, le corps souffrira énormément. La fatigue sera très présente à cause de ce manque cruel de calories. La soupe n’est absolument pas nourrissante, les légumes étant majoritairement composés d’eau. Certes, les légumes sont bons pour la santé, mais un régime amaigrissant composé uniquement de cela est totalement suicidaire.

 

  • Le risque pour la santé est important. En excluant la majorité des aliments, les carences alimentaires seront très marquées. Une nutrition équilibrée se compose de protéines, de lipides, et éventuellement d’une source de glucides. Le régime soupe aux choux se compose d’eau, de fibres, et d’un peu de vitamines. Cela s’apparente énormément à un jeun. Si vous êtes sensible, le risque d’hypoglycémie est élevé ! Un malaise vagal peut alors survenir.

 

  • Une reprise de poids instantanée à la fin du régime. Ce type de régime est parfait pour reprendre son poids, voire encore plus. En effet, le métabolisme va chuter brutalement dès le premier jour. De ce fait, le corps va rapidement s’adapter et baisser son régime moteur. À la fin du régime, la même alimentation vous fera grossir ! Une perte de poids doit être progressive, notamment en termes de calories. Une baisse brutale nuira forcément à votre métabolisme basal.

 

  • Une semaine de privation mettant à mal l’aspect psychologique. Outre la souffrance physique (fatigue, faim), le psychique devient très vulnérable. Une irritabilité et un énervement constant sont à prévoir durant le régime. Le corps cherche par tous les moyens à vous faire manger. La reprise du poids en fin de régime est également très usante ! La perte de poids est conséquente, et la reprise de poids encore plus. Un régime efficace ne doit pas brutalement faire fluctuer le chiffre sur la balance. Vous risquez enfin de vous décourager complètement par ces échecs à répétition.

 

  • Il n’y a aucune logique nutritionnelle. Comme énoncé précédemment, se nourrir exclusivement de soupe est farfelu. Un amaigrissement durable passe par une éducation alimentaire. L’excès de poids est dû à une méconnaissance de la nutrition, et pas seulement à un excès de nourriture. En vous formant dans ce domaine, maigrir devient beaucoup plus facile. Le but est de modifier ses habitudes alimentaires sans que cela soit une contrainte pour vous. Pour finir, un régime cohérent respecte avant tout votre santé physique et mentale.

 

  • Une très faible perte de masse grasse. Quand on cherche à perdre du poids, l’idéal est de ne perdre que de la graisse. Les vendeurs de rêve jouent beaucoup sur ce défaut de langage ! On peut perdre du poids en se coupant les cheveux, en allant aux toilettes, etc. La dictature de la balance est un phénomène récurrent : ce n’est qu’un chiffre. Le régime soupe aux choux va majoritairement vous faire perdre tout… sauf de la graisse. En effet, en début de régime, le corps va en premier lieu expulser ses réserves d’eau, ses réserves de sucres, et seulement un peu de graisse. Le gros problème de ce régime est le manque total de protéine. Ces macronutriments préservent votre masse musculaire, mais également votre masse osseuse. De ce fait, ce régime vous fera perdre de l’eau, du glycogène musculaire, du muscle et de la masse osseuse !

 

 

RECETTES DE SOUPES AUX CHOUX POUR MINCIR

 La recette de la soupe aux choux est très simple. Elle est composée des légumes suivants :

 

  • choux verts
  • oignon
  • carottes
  • tomates
  • ail
  • poivron
  • sel et poivre

 

Il est possible de rajouter d’autres légumes faiblement caloriques, ou d’en retirer en fonction de vos préférences. Cependant, n’incluez pas de légumineuses (haricots verts, petits pois) et encore moins de féculents comme la pomme de terre. Le but est d’obtenir une soupe très peu calorique !

 

Préparation : Dans une cocotte-minute, ajoutez l’ensemble des ingrédients (hormis le sel et le poivre) préalablement coupés, et ajoutez de 2 à 3 litres d’eau en fonction de la quantité de légumes. Mettez sous pression durant 2 heures. Servir chaud, et ajouter le sel et le poivre à votre convenance.

 

Concernant l’accompagnement, je ne vais pas répéter les bêtises de ce régime, mais des conseils logiques et censés. Personnellement, j’apprécie les soupes en hivers pour le côté réconfortant. Voici un exemple d’un dîner équilibré :

 

  • La recette de soupe aux choux
  • 120 à 150 g de saumon cuit au four
  • Un thé vert

 

Dans le cas où vous n’appréciez pas le poisson :

 

  • La recette de soupe aux choux
  • 120 g de blanc de poulet
  • Un fromage blanc à 0 % de matière grasse avec quelques noisettes
  • Un café décaféiné

 

Dans ces deux exemples, j’inclus une source de protéine (saumon, blanc de poulet + fromage blanc), une source de lipides (graisse du saumon, noisettes) et des légumes. Le thé vert et le café décaféiné permettent de couper la faim et d’augmenter les dépenses caloriques.

La logique suivante doit être appliquée à l’ensemble des repas, comme je l’énonce dans tous mes articles, et plus précisément encore dans mon ebook. Chaque macronutriment joue un rôle fondamental dans la perte de poids. Par exemple, l’absence totale de matière grasse nuit à vos niveaux d’hormones responsables de la destruction des graisses.

 

  

CONCLUSION

Pour résumer, je déconseille fortement le régime soupe aux choux. Tout comme la plupart des régimes express, cette méthode est dangereuse et inefficace. Pour perdre du poids de façon durable, modifiez vos habitudes alimentaires et faites plus d’activités physiques. Si vous manquez de connaissances, lisez mes articles, ou inscrivez-vous directement à mon programme pour obtenir des résultats stables dans le temps sans nuire à votre santé.

 

Enfin , j’aimerais finir en disant que l’éducation alimentaire est au cœur de l’amaigrissement. Chaque personne peut atteindre ses objectifs physiques en se donnant les moyens d’y arriver. Pour cela, formez-vous ou faites-vous suivre par quelqu’un.