Pour perdre sa cellulite aux cuisses et aux fessiers, de nombreuses méthodes ont vu le jour : laser, palper-rouler, crème, jet d’eau, etc. De nombreuses femmes ont cet aspect de peau d’orange, malgré un poids normal et une alimentation saine. Pour éliminer la cellulite, il n’existe aucune solution miracle ! Il faut se concentrer sur différentes méthodes ayant prouvé une amélioration certaine de l’aspect de la peau.

Dans cet article, découvrez en détail comment faire partir la cellulite :

  • Description de la cellulite
  • Les causes
  • Lutter contre la cellulite avec l’alimentation
  • Cellulite et sport
  • Les autres solutions pour s’en débarrasser

 

MIEUX COMPRENDRE LA CELLULITE POUR L’ÉLIMINER

La cellulite est un dépôt graisseux sous-cutané caractérisé par l’irrégularité de la peau, donnant cet aspect « peau d’orange ». Le plus souvent indolore, la cellulite peut néanmoins être dangereuse dans certains cas ; on parle alors de cellulite infectieuse. Majoritairement présente chez les femmes, la cellulite se localise préférentiellement au niveau des cuisses et des fesses, mais peut également être présente sur le ventre, les hanches, etc. Les hommes sont quant à eux rarement touchés par ce phénomène (merci la génétique !).

On distingue plusieurs types de cellulites :

  • La cellulite adipeuse
  • La cellulite aqueuse
  • La cellulite fibreuse

 

CELLULITE ADIPEUSE

Comme son nom l’indique, la cellulite adipeuse est due à un excès de tissus… adipeux ! Autrement dit, cette cellulite est la résultante d’un excès de graisse corporelle. Lors d’une consommation trop élevée en calories et/ou d’un manque d’activité physique, l’excès d’énergie est stocké dans nos réserves corporelles, et plus précisément dans les adipocytes (= cellules graisseuses). La saturation de ces cellules entraîne une inflammation, qui se caractérise ensuite par une modification de l’aspect de la peau.

 

 CELLULITE AQUEUSE

Ce type de cellulite est la conséquence d’un problème de circulation des fluides dans le corps. Le système circulatoire dysfonctionne et cause une stagnation de l’eau dans les capitons (=amas graisseux). Cette stagnation aqueuse provoque alors un gonflement et une inflammation localisée : la peau d’orange apparaît. Contrairement à la cellulite adipeuse, certaines femmes minces sont touchées par ce type de cellulite.

 

CELLULITE FIBREUSE

La cellulite fibreuse touche majoritairement les femmes âgées. C’est une cellulite bien installée qui résulte de l’emprisonnement des adipocytes par des fibres de collagènes. Ce type de cellulite est dur au touché, et la peau est parfois violacée. Cette forme de cellulite est fréquemment douloureuse lorsqu’on pince la peau. Il ne faut pas se mentir : elle est la plus difficile à déloger et est la conséquence de négligences répétées durant plusieurs années.

Pour finir, il n’est pas rare de cumuler plusieurs types de cellulites. Une personne ayant des problèmes de circulation sanguine, ainsi qu’une alimentation trop dense en calories, se retrouvera avec une cellulite mixte (aqueuse + fibreuse).

 

LES CAUSES DE LA CELLULITE

 

Comme énoncé dans le paragraphe précédent, en fonction du type de cellulite, la source du problème est multifactorielle. Ainsi, on peut distinguer différentes causes possibles :

  • La génétique. Ne violentez pas vos parents ! Certaines femmes en surpoids ont une peau lisse, tandis que d’autres femmes minces n’arrivent pas à éliminer la cellulite La teneur en hormones féminines en est principalement la cause. En effet, les œstrogènes et la progestérone influencent les mouvements d’eau et de graisses dans le corps. Un excès de ces hormones se caractérise par une accumulation de tissus adipeux, d’un stockage d’eau plus important, d’une humeur colérique ou triste, etc. Les hommes, chargés en testostérone, sont donc moins propices à stocker de la masse grasse.

 

  • Une mauvaise alimentation. Une balance énergétique excédentaire donne lieu à un stockage de masse grasse. Le plus souvent, cet excès de nourriture et de calories est accompagné d’un déséquilibre nutritionnel. La consommation abusive de glucides à index glycémiques hauts (sucres, céréales soufflées, etc.) augmente fortement l’insuline. Cette dernière est directement liée au stockage du gras dans les cellules adipeuses.

 

  • Un manque d’activité physique. La sédentarité accentue d’une part le stockage des graisses, et d’autre part les problèmes de circulation sanguine. Au contraire, la pratique d’une activité sportive augmente l’afflux sanguin et permet d’augmenter sa consommation de calories.

 

  • Les autres causes. Je pourrai citer un ensemble de paramètres affectant directement le stockage de l’eau et de la perte d’élasticité de la peau. Je peux citer la cigarette qui dégrade intensément le collagène, se traduisant à terme par un vieillissement prématuré de la peau. Citons également le stress qui augmente les niveaux de cortisones. La prise de certains médicaments (corticoïdes par exemple) favorise le stockage d’eau sous-cutanée.

Pour résumer, les causes majeures restent toujours les mêmes : une alimentation excédentaire et déséquilibrée, accompagnée d’un manque d’activité physique.

 

LUTTER CONTRE LA CELLULITE GRÂCE À L’ALIMENTATION

Après avoir énoncé les causes de la cellulite, voyons à présent les stratagèmes nutritionnels à mettre en place pour éliminer la cellulite. Ces conseils s’appliquent et fonctionnent pour les trois types de cellulites. L’objectif est de réduire la masse grasse et d’augmenter l’afflux sanguin pour éliminer l’eau.

  • Baissez progressivement votre nombre total de calories. La réduction des calories va pousser le métabolisme à puiser son énergie dans ses réserves de graisse. En désengorgeant les adipocytes, la réduction de la cellulite se fera rapidement ressentir, notamment si vous êtes sujet à de la cellulite adipeuse.

 

  • Supprimez les sucres, et plus généralement les glucides à index glycémiques hauts. En maintenant une insuline constamment basse, l’utilisation des graisses est maximisée. Au lieu de consommer massivement des féculents (riz, pâtes, pain), l’objectif est de réduire ses quantités tout en favorisant les glucides à index glycémiques bas : blé complet, sarrasin, avoine, fruits, légumineuses.

 

  • Stoppez les sodas et buvez un maximum d’eau plate ou gazeuse. De plus, je recommande la consommation de thé vert pour son aspect diurétique. Ce dernier favorise en effet l’élimination de l’eau sous-cutanée. Le café est également envisageable pour brûler plus de calories.

 

  • Consommez des compléments alimentaires adaptés. Les oméga 3 permettent de réduire les inflammations, mais surtout de favoriser la circulation sanguine. À savoir également qu’une consommation de poissons gras (sardine, saumon) comble une partie de ses besoins. La vigne rouge est un autre composé visant à améliorer la circulation sanguine. Ces deux compléments sont intéressants pour la cellulite aqueuse.

 

CELLULITE ET SPORT

 

Pour perdre la cellulite, outre une alimentation équilibrée assortie de bons compléments alimentaires, le sport est d’une aide capitale. Les deux principaux effets du sport sur la cellulite sont les suivants :

  • Augmentation de l’afflux sanguin: la mobilisation des différents muscles favorise l’afflux sanguin dans le corps. Les femmes minces ayant de la cellulite ont tout intérêt à pratiquer régulièrement un sport.

 

  • Consommation accrue de calories : une activité physique intense réclame de l’énergie. En combinant une alimentation équilibrée et un sport, la perte de masse grasse est à son paroxysme.

 

 LES SPORTS POUR PERDRE LA CELLULITE

Le choix d’un sport particulier dans l’objectif de faire partir la cellulite est secondaire. En effet, il est fréquent d’entendre que les sports aquatiques (natation, aquabiking) sont plus à même de déloger la peau d’orange. Les mouvements dans l’eau sont censés « masser » les zones récalcitrantes. Dans les faits, cet engouement relève plus du marketing que de l’efficacité propre de l’eau. Ma recommandation est de pratiquer un sport s’adaptant à vous et vos envies. C’est la persistance d’une activité physique régulière qui procure des résultats, et non de l’existence d’exercices « magiques ».

Pour consommer un maximum de calories et déloger la cellulite, les sports intensifs sont les plus efficaces. Selon moi, voici les 3 meilleurs sports pour perdre la cellulite :

 

  • La musculation. Ce sport permet de localiser son effort dans une zone précise, notamment les cuisses et les fessiers où se loge la cellulite. Même si vous êtes une femme, l’objectif est de faire des séries courtes et lourdes. La consommation de calories est très importante durant l’effort, mais également après l’effort. Les exercices les plus efficaces mobilisent beaucoup de muscles.

 

Exemples d’exercices pour éliminer la cellulite : squat, fentes, soulevé de terre jambes tendues, presse à cuisse…

 

  • La course en fractionné. Le running est une activité intense travaillant essentiellement le bas du corps. Le HIIT, ou fractionné, est une méthode visant à alterner des périodes douces (marche) avec des périodes très intenses (sprint). La mobilisation des graisses et de l’afflux sanguin est maximisée.

 

  • Le RPM. Il s’agit d’un vélo de course d’intérieur popularisé par LESMILLS. Tout comme la course en fractionné, le RPM mobilise au maximum les cuisses et les fessiers pour combattre la cellulite. La consommation en calories est importante : environ 600 calories par séance. De nombreuses salles de fitness proposent ce cours collectif. L’avantage indéniable est la mouvance du groupe pour se dépasser.

 

SOLUTIONS COMPLÉMENTAIRES

Lorsqu’il s’agit de créer des méthodes pour éliminer un problème majeur comme la cellulite (et s’enrichir au maximum), les idées ne manquent pas. On retrouve différents moyens pour éliminer la cellulite plus ou moins efficaces :

  • Des massages spécifiques comme le palper-rouler
  • Des appareils reproduisant le palper-rouler comme le célèbre Cellu M6
  • Les ultrasons
  • Les crèmes visant à améliorer l’aspect peau d’orange

 

Avant toute chose, sachez que ces solutions sont complémentaires à une nutrition saine, et en aucun cas une substitution ! Faire des massages sera complètement inefficace si vous ne faites aucun effort à côté. La seule perte constatée sera dans votre porte-monnaie.

 

LE PALPER-ROULER

 

Ce massage consiste à pincer la peau et à faire rouler ce pli du bas vers le haut. Il peut être pratiqué par un spécialiste à la main, par une machine en institut (comme le Cellu m6), ou à la maison seul. L’objectif de ce massage est de favoriser la circulation du sang ; la cellulite étant majoritairement due à un engorgement des cellules.

Contrairement à ce qu’on peut entendre, ce type de massage n’élimine pas les cellules graisseuses (non, le Père Noël n’existe pas…). C’est la combinaison d’une restriction calorique et d’un massage fréquent qui permet d’améliorer la peau d’orange. Cette méthode a donc un avantage certain pour les personnes ayant des problèmes circulatoires (cellulite aqueuse). Dans le cas où vous êtes sujets à de la cellulite mixte, il faudra combiner régime et massage pour venir à bout de la peau d’orange.

 

LES CRÈMES CIBLANT LA PEAU D’ORANGE

Les crèmes anticellulite sont comparables aux crèmes amincissantes. Elles sont composées majoritairement de caféine et d’autres ingrédients inutiles. Le prix exorbitant de ces crèmes et de leur soi-disant efficacité incite à la vigilance ! Les études montrent surtout que c’est le massage qui procure des résultats, et non les ingrédients « magiques ». Pour résumer, je ne recommande donc pas ce type de crème pour gommer sa cellulite.

 

LES ULTRASONS

Cette pratique récente vise à détruire les cellules graisseuses (adipocytes) à l’aide d’ondes acoustiques. La mort des cellules entraîne par la suite une élimination naturelle de la graisse. D’après les retours clients, cette pratique semble efficace, mais limitée. Le prix important (très important) de la séance calmera les ardeurs d’une majorité de personnes. Tout comme les massages et les crèmes, les ultrasons ne feront pas partir la cellulite par magie, sans aucun effort. En cas d’une suralimentation, de nouvelles cellules se créeront.

 

CONCLUSION

Pour conclure, l’élimination de la cellulite passe par trois axes. Ces derniers n’ont pas le même ordre d’importance. En termes d’efficacité, voici l’ordre à viser :

  • L’alimentation. La cellulite provient essentiellement d’une nutrition excédentaire en calories et déséquilibrée en macronutriments (excès de glucides, mauvais choix d’aliments). Des compléments alimentaires comme les oméga 3 sont intéressants pour accompagner la diététique.

 

  • Le sport. Le manque d’activité physique limite la circulation sanguine et favorise la prise de graisse corporelle. Pratiquez régulièrement un sport intensif pour en finir avec la peau d’orange.

 

  • Le palper-rouler. Ce massage ciblé favorise la circulation du sang et le désengorgement des adipocytes. En fonction de votre budget, que ce soit par le biais de machines ou d’une pratique manuelle, l’essentiel est de le faire régulièrement.