Peut-on réellement maigrir sans faire de régime ? Il existe une multitude de régimes amincissants pour nous aider à perdre du poids. Malgré tout, il faut reconnaître qu’un nombre important de personnes n’arrivent tout de même pas à mincir. Cet échec est multiple : frustration trop importante, reprise de poids en fin de régime, restriction alimentaire trop forte, etc.

Des solutions alternatives existent ! Il suffit de les connaître et de les appliquer. J’ai répertorié dans cet article les méthodes les plus efficaces pour maigrir efficacement et durablement. Vous découvrirez notamment :

  • Pourquoi les régimes ne fonctionnent pas
  • Comment maigrir sans faire de régime

 

QU’EST-CE QU’UN RÉGIME ?

Avant toute chose, en nutrition, le terme « régime » possède plusieurs définitions :

  • Un régime alimentaire: il s’agit d’une façon de s’alimenter.
  • Un régime amaigrissant: Ensemble de pratiques et de méthodes visant la perte de poids

 

Chaque être vivant possède un régime alimentaire propre. Le régime alimentaire humain peut se décliner en plusieurs sous catégories en fonction de son milieu social, religieux, etc. Il existe par exemple le régime paléolithique, le régime sans gluten. Certaines religions interdisent la consommation d’aliment, comme le porc dans la religion musulmane. En règle générale, nos repas sont le fruit de notre milieu social et de nos coutumes.

Dans le langage courant, un « régime » est le plus souvent attribué à la deuxième définition, c’est-à-dire à un régime pour maigrir. On se met à la diète pour perdre du poids, perdre de la graisse. Cette période de régime ne s’étale que sur un laps de temps court. On repasse ensuite à un mode d’alimentation qu’on qualifie de « normal » en espérant ne pas reprendre les kilos perdus.

 

L’ÉCHEC DES RÉGIMES AMAIGRISSANTS

 Les régimes traditionnels possèdent plusieurs faiblesses menant à un échec certain sur le long terme :

  • Ils sont trop restrictifs: la baisse drastique des calories est difficile à supporter. La plupart des régimes se basent sur une forte restriction calorique afin d’obtenir des résultats rapides. Le problème est qu’il est difficile de ne pas mourir de faim dès le départ ! La frustration est également importante dans certains régimes où l’on interdit la plupart des aliments. En interdisant un nombre important d’aliments, le régime devient difficile et irritant.

 

  • La reprise de poids est importante: le métabolisme s’habitue rapidement à ce changement brusque de diététique. Il va tout simplement s’adapter à votre régime en baissant sa consommation interne d’énergie. Le résultat est qu’en fin de régime, vous allez très vite reprendre votre poids initial (voire plus) avec un nombre de calories identiques ! Vous allez donc recommencer un régime restrictif puis reprendre à nouveau des kilos. Ce cercle vicieux est très fréquent. Certaines personnes voulant perdre 5 kg au départ, finissent avec 20 kg en plus !

 

  • Ils sont dangereux. Une baisse importante de certains macronutriments, comme les lipides, aura des répercussions sur vos niveaux d’hormones. Une consommation trop élevée de protéines sans aliment basifiant peut conduire à un risque d’acidose. Une brusque baisse des glucides peut déclencher des hypoglycémies. Certains régimes auront également tendance à provoquer une constipation importante due au manque de fibres.

 

  • Les régimes se concentrent uniquement sur l’aspect diététique. Pour perdre du poids, il faut effectivement un plan alimentaire étudié. Si vous mangez trop de calories, aucune perte de poids ne sera possible. Par contre, il est possible de mincir en augmentant ses dépenses caloriques en faisant du sport notamment. Une augmentation des dépenses physiques permet de maigrir efficacement et de maintenir un nombre de calories important. Personnellement, je peux manger jusqu’à 3000 calories sans prendre un seul gramme.

 

 

COMMENT MAIGRIR SANS RÉGIME ?

 

Pour réussir à perdre du poids sans régime, il faut s’appuyer sur plusieurs principes :

  • Modifier ses habitudes alimentaires
  • Augmenter sa dépense calorique
  • Être patient

 

UNE NOUVELLE FAÇON DE S’ALIMENTER

L’alimentation est la clé de la transformation physique. Au lieu de chercher à se priver de manière brutale lors de régimes inefficaces, on va chercher à modifier son alimentation de manière globale et définitive. Cette nouvelle diététique permettra de manger équilibré toute l’année, de maintenir un poids stable, d’avoir une bonne santé… tout en se faisant plaisir.

Cette modification douce permettra de perdre du poids doucement, mais efficacement. La perte de poids sera beaucoup plus simple à vivre, contrairement à un régime express où l’on se prive énormément.

Pour rééquilibrer son alimentation, la base reste toujours la même :

 

  • Baisse PROGRESSIVE des quantités lors des repas. La première cause de la prise de poids est un excès de calories. Vos repas doivent couvrir vos besoins pour une journée… pas pour trois jours ! En fonction de votre mode de vie et de votre génétique, vous devez adapter vos portions. Ne cherchez pas à comparer la diététique de x ou y, chaque personne a ses propres besoins.

 

  • Meilleure répartition des macronutriments. La deuxième cause de la prise de gras est due à un déséquilibre nutritionnel. La plupart du temps, les repas sont trop riches en glucides et trop pauvres en protéines. Augmentez vos portions de viandes et de poissons, au détriment de vos féculents. La sensation de faim sera beaucoup moins présente en procédant ainsi. De plus, les protéines permettent de maintenir votre masse musculaire. Les glucides ne servent qu’à fournir de l’énergie et sont très vite stockés sous forme graisseuse en cas d’excès !

 

  • Maintenir des aliments plaisirs. Pour suivre une diététique sur le long terme, il faut maintenir des aliments plaisirs. Cela ralentira un peu votre progression, mais n’oubliez pas qu’une perte de poids n’est pas une course ! Une frustration grandissante lors d’un régime se soldera par une crise de boulimie en fin de régime. L’objectif est d’obtenir des repas sains, mais également gourmands. Si vous êtes accro au chocolat, autorisez-vous deux ou trois carreaux le matin. Si vous ne pouvez pas vous passer de fromage, autorisez-vous un bout en dessert un jour sur deux.

 

  • Écouter sa faim (quitte à ne pas finir son assiette). Il faut distinguer la faim de la gourmandise. Avec le temps, on ne connaît plus réellement la vraie sensation de faim. On finit par manger quand on s’ennuie ou quand on est stressé. Il faut littéralement réapprendre à écouter son corps. Pour cela, mangez plus lentement et appréciez chaque bouchée. En procédant ainsi, vous mangerez automatiquement moins tout en savourant vos repas. Cette gymnastique doit se faire à chaque repas.

 

AUGMENTER SA DÉPENSE CALORIQUE JOURNALIÈRE

Pour mincir sans régime, il est également possible de concentrer ses efforts sur ses dépenses caloriques. En effet, en augmentant vos activités physiques, vous allez consommer plus de calories qu’à l’accoutumée. De ce fait, avec une diététique identique, une perte de poids devrait s’initier. Bien sûr, il est évident que cette activité physique supplémentaire doit être assez conséquente.

Si votre poids est actuellement stable, il faut viser un déficit calorique de 400 à 500 calories. Privilégiez les sports à haute intensité pour perdre un maximum de calories :

 

  • La course à pied en fractionné. Il s’agit d’alterner des phases d’accélération (sprint) avec des phases de récupération. L’avantage est qu’une séance de 20 min est éprouvante.

 

  • La musculation. Cette pratique permet de brûler un maximum de calories durant et après l’effort.

 

  • La natation. La nage est idéale pour les personnes en fort surpoids. L’eau permet de délester son poids de corps et a tendance à moins traumatiser les articulations.

 

Enfin, vous pouvez également modifier vos tâches quotidiennes afin de dépenser plus de calories. En cumulant un sport régulier et en étant plus actif au quotidien, vous perdrez du poids.

 

L’erreur à ne pas commettre est d’augmenter sa diététique à ce moment précis. En effet, n’oubliez pas que le sport va automatiquement augmenter votre faim et votre fatigue !

 

LA PATIENCE AU CŒUR DE LA RÉUSSITE

 

La plus grande faiblesse des régimes (et l’attente des gens) est sans nul doute l’impatience.

Tout d’abord, en établissant une diététique très restrictive, la perte de poids sera importante dès le départ. Cela permet de motiver les personnes à continuer, mais cet indicateur est très peu fiable. En effet, cette perte de poids est majoritairement de l’eau présente dans le corps, ainsi que du sucre contenu dans le muscle (glycogène musculaire). Lorsqu’on cherche à maigrir, on vise surtout la perte de masse grasse ! Malheureusement, il faut un certain temps pour que le corps déstocke l’ensemble de ses réserves.

En modifiant sa diététique progressivement et naturellement, le déstockage des graisses se fera lentement, mais durablement ! Si vous souhaitez perdre par exemple 10 kg, visez une période de 6 mois au lieu de 2. Cela peut paraître frustrant au départ, mais vos résultats dureront dans le temps. De plus, la perte de poids sera moins difficile psychologiquement à surmonter.

 

L’IMPATIENCE CONDUIT À UN ÉCHEC CERTAIN

L’été arrive et votre maillot de bain est un peu trop petit. Vous aimeriez bien perdre des kilos rapidement pour afficher un physique affûté. Voici le schéma que je vois le plus couramment :

  • Étape 1 : Je veux perdre du poids rapidement
  • Étape 2 : Je fais un régime très restrictif (moins d’un mois)
  • Étape 3 : Je remange comme avant
  • Étape 4 : Je reprends mes kilos perdus (voire plus)
  • Étape 5 : Voir l’étape 1 !

 

Ce cercle vicieux peut être entretenu durant des années sans résultats concrets. Pire, la plupart des personnes finissent avec un poids plus important au bout de plusieurs années d’échecs.

 

Maigrir sans régime en modifiant ses habitudes alimentaires conduit au schéma ci-dessous :

  • Étape 1 : Je veux maigrir durablement en prenant mon temps
  • Étape 2 : Je change mon mode de vie
  • Étape 3 : Je perds du poids doucement, mais sans frustration
  • Étape 4 : Je maintiens mon poids

 

Contrairement au premier schéma, les résultats sont plus longs à obtenir mais vous ne repassez plus par la case départ !

 

RÉSUMÉ 

Pour conclure, maigrir durablement sans faire de régime est tout à fait possible. Les méthodes traditionnelles sont vouées à l’échec sur le long terme. Les méthodes miracles n’existent pas et n’existeront jamais ! il suffit de rester logique et de procéder à quelques changements :

  • Modifier son alimentation de façon durable en respectant sa faim et ses envies. Favorisez les protéines et les lipides de qualité, au détriment des féculents.

 

  • Augmenter vos dépenses physiques en faisant du sport et en changeant quelques habitudes quotidiennes (marcher davantage par exemple)

 

  • Enfin, prenez votre temps et ne suivez pas le dernier régime inefficace à la mode. Si vous souhaitez obtenir un joli physique cet été, commencez dès le mois de janvier !